Camping à la mer, à la montage ou à la campagne : avantages et inconvénients

Quand vient la période estivale, beaucoup de vacanciers optent pour le camping. Nombreux sont ceux qui  choisissent de partir à la mer, d’autres à la campagne, et certains à la montagne. Quoi qu’il en soit, vouloir remplir les poumons d’un grand bol d’air frais est plus qu’une priorité.

Pour les plaisirs de la mer

Faire du camping à la mer est une pratique très appréciée, si bien qu’il existe de nombreux établissements habilités en France. En effet, cette ouverture directe à la grande bleue permet de faire une multitude d’activités : les différents sports nautiques, la pêche, la baignade, la voile, le VTT, les plongées…Bref, pour les petits et les grands.  Cependant, la majorité des divertissements pratiqués dans un camping se font en plein air : en cas de mauvais temps, le séjour risque de tourner en désastre. Néanmoins, il est plutôt une activité de relaxation qu’autre chose. Voilà pourquoi, les campings labellisés VACAF ont été mis en place pour que même les ménages à revenus modestes puissent en profiter.

Pour le grand air de la montagne

Avec le rythme quotidien stressant de la vie citadine, partir en camping à la montagne devient une nécessité pour une grande part de la population urbaine. Ce tourisme en plein air permet de profiter des grands espaces de verdure et d’un air pur, frais et sain. Le fait d’être face à face  avec la nature permet de passer un séjour calme dans un cadre naturel et paisible pour se ressourcer. Il y a cependant un petit bémol : les zones en montagne sont parfois difficiles d’accès ce qui imposent souvent un hébergement en tente. Et en cas de mauvaises surprises de la météo, il va falloir regagner au plus vite le camping-car.

Pour un séjour campagnard

Même si les activités y sont limitées et que la vie campagnarde paraît plus rude, le camping à la campagne permet de passer de purs moments de bonheur en famille. L’isolement peut être considéré comme un atout surtout si le calme est recherché. Dans ces coins reculés, le paysage naturel avec les petites maisons aux cheminées de bois règnent encore. Loin de la pollution, ils donnent de l’opportunité de vivre au grand air frais un grand espace vert. Pour la restauration, les campeurs peuvent aussi profiter des produits du terroir fraîchement cueilli. Ce dépaysement permet un relâchement total de quelques jours de la vie urbaine.

Pourquoi les enfants aiment autant le camping l’été…
Un hébergement unique en son genre : le tipi et la yourte de camping