Le sac à dos de voyage : le bon choix pour le confort mais aussi pour la santé

Pour éviter que les épaules soient sciées par le sac à dos, il est important que son choix soit parfaitement élaboré avant de partir en randonnée. Ce n’est pas uniquement une question de confort, la santé et la praticité sont également  évoquées. Voici ce dont il faut privilégier lors du choix final.

Les conséquences d’un mauvais sac à dos pour la santé

Percevoir des douleurs au dos lors de la randonnée c’est entraver le plaisir qu’elle procure. Mais les conséquences peuvent être encore sérieuses que ça. Les résultats d’un mauvais sac à dos avec un poids plus lourd que les épaules ne peuvent supporter sont surtout l’installation d’une mauvaise posture (tête penchée vers l’avant, maux de cou, épaules arrondies, ventre flasque…) et l’apparition de nombreux effets secondaires. Enfin, la colonne vertébrale aussi pourrait en pâtir. Voici autant de raisons qui dit qu’il est important que le sac soit bien ajusté à la taille du randonneur, avec un poids idéal et des matériaux adéquats.

Les bonnes questions à se poser

Avant de choisir, il faut poser les bonnes questions. Premièrement, il faudra définir la longueur du séjour car c’est elle qui déterminera la quantité de bagages à emporter. Ainsi, le randonneur saura s’il faudra également emporter une tente et un équipement de couchage en plus. Connaître au préalable le trajet à suivre est aussi préventif. Le dénivelé de la randonnée, les conditions météorologiques imposent l’apport de plus de matériels (raquettes, crampons…) et de vêtements (contre le grand froid ou les averses).  Enfin, les petits gadgets d’aventurier qui sont à emporter spécialement pour les longs séjours (armes, cordes…)

Les critères de choix

Après ces quelques mis au point, il est maintenant nécessaire de connaître comment choisir son sac-à-dos de voyage. En tenant compte de la quantité de bagages à prendre, il faut premièrement tenir compte du volume. Il est défini selon le gabarit c’est-à-dire ajusté à la longueur du dos, des épaules et du haut des hanches. Ce sont ces paramètres qui assurent le confort. En général, 20l suffiraient pou une journée, 40l pour un week-end et plus de 70l pour des semaines de périple. Le revêtement du sac ainsi que la qualité des bretelles, de la ceinture et des sangles sont également à examiner. Enfin, pour la praticité, il ne faut pas oublier de vérifier le nombre de poches et de compartiments.

Tous nos conseils pour des vacances bivouac avec des enfants en bas âge
En mode bivouac : quel type de GPS avoir sur soi ?