Où puis-je implanter mon mobil-home ?

La destination est l’un des points essentiels pour la réussite des vacances. Mais lorsqu’on voyage en camping-car, l’emplacement du logement est tout aussi important. Ainsi, le choix se fait entre plusieurs options, mais le but reste clair : c’est de passer des vacances proches de la nature et de profiter au maximum des merveilles qu’elle offre.

Ce que la loi autorise

Le mobil-home est une maison déplaçable conçue pour être habitée temporairement ou saisonnièrement. La loi stipule par contre qu’elle ne peut être déplacée par traction, ce qui n’empêche guère de garder ses roues sous peine de ne plus être considéré comme résidence mobile. Dans ce cas, le choix de l’endroit doit être bien réfléchi. Beaucoup de propriétaires optent pour la location d’un emplacement dans un terrain de camping. Ce qui est le cas dans le camping l’Écureuil à La Palmyre, où le lieu se trouve à mi chemin entre le Célèbre Zoo de la Palmyre et la plage, en pleine forêt de la Courbe en Charente Maritime.

Les avantages des campings

Tout d’abord, il faut souligner que le choix de la parcelle doit dépendre de la taille du mobil-home. Dans les campings, la surface moyenne d’un emplacement se trouve entre 70 et 90 m², et sachez que le logement ne doit pas occuper plus de 30% (hors auvent et terrasse). Aussi, il faut s’assurer de l’existence et du bon fonctionnement des réseaux de raccordement en eau et en électricité. Choisir d’implanter son mobil-home dans un de ces endroits c’est alors permettre aux occupants de profiter non seulement de la nature, mais aussi de l’ambiance chaleureuse et conviviale de ces lieux. De nombreuses infrastructures telles que les parcs aquatiques et terrains de jeux, sont mis en place pour permettre des vacances inoubliables.

Les autres implantations possibles

Le propriétaire peut choisir d’implanter son mobil-home sur un terrain privé. La seule condition c’est l’approbation  au préalable du maire de la commune en accord avec la Direction Départementale de l’Equipement. Mais dans ce cas, sa construction nécessite une autorisation et donc un permis. Le mobil-home peut également être implanté dans les villages de vacances à hébergements légers définis par le code du tourisme. Les parcs résidentiels de loisirs aussi peuvent accueillir ce genre de logement : ce sont des sites spécialement aménagés qui ont l’aspect d’un village de vacances et qui accueillent essentiellement des familles.

Implanter son mobil-home dans un camping c’est permettre aux campeurs de profiter pleinement de la nature, du confort et des nombreuses valeurs ajoutées que celui-ci offre.

Camping et Mobil-home avec parc aquatique en Charente-Maritime
Profitez d’un week-end découverte, une nuit offerte dans des mobil-homes !