Revenu locatif complémentaire : vous pouvez sous-louer votre résidence mobile

Sous louer votre mobil home est un autre moyen d’arrondir les fins du mois. La seule condition c’est l’accord de votre camping d’accueil. Comment bien le faire ? Voici quelques tuyaux pour que votre résidence mobile puisse être une source de revenu.

Sous louer son mobile home c’est possible

Il est tout à fait possible de sous louer son mobil-home. Pour les propriétaires qui louent des parcelles dans des campings ou dans des autres aires, il est seulement indispensable d’être en accord avec les gérants des lieux. D’habitude, ils  perçoivent une commission autour de 30 à 40 % des loyers ; ce qui reste un gros avantage pour eux en plus des bénéfices gagnées grâce aux diverses prestations du camping.

Votre résidence secondaire n’est occupée que pendant certaines périodes de l’année uniquement. La sous location est donc un moyen, non seulement d’augmenter les revenus, mais surtout d’alléger le coût de la location annuelle de la parcelle.

Parlez-en

Jusqu’à preuve du contraire, le système du bouche à oreille pour faire passer une information est toujours aussi efficace. Si vous voulez sous louer à un particulier, parlez-en directement à vos voisins, vos amis, vos collègues, aux commerçants du quartier pour qu’ils le fassent à leur tour. N’hésitez pas à placer des petites affiches dans les journaux quotidiens, les restaurants du coin, les épiceries et les bars : plus il y a des personnes qui lisent l’annonce, plus le nombre de clients potentiels augmente. Enfin, avec l’avènement de l’internet, les réseaux sociaux sont devenus un moyen rapide et efficace pour faire circuler une information. Placez votre offre dans ceux-ci et n’oubliez de faire une mise à niveau chaque jour pour que votre annonce soit fraîche.

La promotion via des sites

De nos jours, il existe plusieurs sites de location spécialisés déjà dotés d’une excellente position en référencement. Pour pouvoir y insérer votre offre, il y a certaines conditions que la plateforme impose. Celles-ci réglées, vous pouvez publier votre offre. Vous devez vous assurer que votre annonce soit tape à l’œil : insérer une belle photo bien nette montrant la totalité du mobile-home. Ensuite, soyez simple mais clair dans vos phrases en insistant sur les informations générales (situation géographique, nombre de chambres, couchages…), las animations et activités proposées par le camping, la disponibilité, le tarif de location et les équipements de la location.

Sous louer son mobile est un moyen d’augmenter les revenus même s’il ne s’agit que de quelques périodes de l’année seulement.

Conseils pratiques pour louer le mobil-home qu’il vous faut